Comparatif des meilleurs couteaux de chasse en 2017

Bonjour à tous et bienvenue sur www.couteau-de-chasse.fr !

Moi-même étant un passionné de chasse, j’ai décidé de créer ce site pour vous renseigner sur les couteaux de chasse mais aussi pour vous aider à choisir le couteau de chasse qui vous correspond. Le choix d’un couteau de chasse est trop souvent négligé ! D’ailleurs c’est totalement compréhensible vu le manque d’informations présentes sur Internet.

Un peu d’histoire !

La chasse et les couteaux de chasse ne sont pas tout neufs, d’ailleurs cette passion remonte à bien des siècles. Il est très difficile de savoir à combien de temps remonte la première utilisation d’un couteau – mais certainement à l’Âge de Pierre. Déjà à l’époque, un bon couteau était essentiel à la bonne pratique qu’il s’agisse du dépeçage des bêtes ou encore du désossement et découpe de la viande.

skinner préhistorique

Mais dites vous que depuis cette époque là, la structure du couteau de chasse n’a pas vraiment changé ! Seules les matières ont connues une révolution. C’est d’ailleurs en Amérique que l’on vit naître la première lame en métal que l’on doit à Jim Bowie – d’où le célèbre couteau Bowie.

couteau bowie revolution

Pendant de longues années, le monde de la coutellerie de chasse n’a plus connu de changement faisant perdurer la réputation du Bowie. C’est lorsque le couteau suisse à fait son apparition qu’il eu un peu de nouveauté. Ces versions pliables et multifonctions sont d’ailleurs toujours appréciées pour les mêmes raisons : leur ergonomie et leur compacité.

couteau suisse de chasse

Le dernier changement en matière de couteau apparaît dans les années 50 avec la lame bourbonnaise. Pour rappel, ce type de lame a la particularité d’avoir une lame plus basse que son axe. Il est aujourd’hui très courant d’être confronté à ce type de lame.

lame bourbonnaise

Importance du couteau de chasse

Tout bon chasseur a en sa possession un couteau de chasse. Au même titre que le fusil, c’est un outil qui est indispensable à la pratique de la chasse. N’imaginez d’ailleurs pas à partir à la chasse sans couteau ! C’est une grosse erreur.

Bien que le couteau n’est plus vraiment l’outil en charge de l’abattement d’un gibier, celui-ci va permettre au chasseur de nettoyer et découper un animal pour la viande mais aussi pour ça peau. Il existe donc non pas un couteau de chasse spécifique mais plusieurs types de couteaux. Avant de se pencher sur ces différents types, voyons tout d’abord l’utilité d’un couteau de chasse.

À quoi sert un couteau de chasse ?

Le couteau de chasse est donc un outil permettant de multiples tâches sur le cadavre d’un gibier. Chaque couteau de chasse à son utilité. Parmi les tâches à réaliser ont retrouve les suivantes :

L’éviscération appelée également l’étripage consiste à retirer les viscères d’un gibier tout en prenant soin de ne pas percer son intestin. Ce processus permet de conserver la viande en toute sécurité dans le cadavre

Tableau comparatif

Après avoir testé plusieurs produits, j’ai décidé de dresser un petit tableau comparatif qui vous donnera une meilleure visibilité des différences entre les modèles.

Modèle Type de lame Longueur de lame Prix
cds survival celtibero cocobolo couteau mancheCDS Survival Celtibero Acier inoxydable 14,5 cm €€€
epaisseur lame mora companion mg carbonMora Companion MG Carbon Acier carbone 10 cm
mora robust carbon couteau de chasseMora Robust Carbon Acier carbone 9,1 cm
test et avis leatherman carte c33xLeatherman Crater C33X Acier inoxydable 6,6 cm €€
couteau de chasse lampe et marteau de secours mhtechMHtech Acier inoxydable 9,2 cm
avis elk ridge er059Elk Ridge ER059 Acier inoxydable 8,57 cm
ergonomique j c h kt35J.C.H KT35 Acier inoxydable 7 cm €€

Différents types de couteaux de chasse

Puisque le couteau de chasse n’est pas destiné à une utilisation unique, il parait logique qu’il existe plusieurs types de couteaux. Parmi, cela on retrouve principalement :

Le couteau du type Bowie est donc celui qui a tant fait parlé de lui.Il est utile pour le dépeçage comme pour le dépouillage grâce à sa lame à pointe montante.

couteau bowie

Pour plus d’informations sur les différents types de couteau de chasse, je vous invite à consulter mon guide d’achat en cliquant ici !

Critères à considérer avant d’acheter un couteau de chasse

Avant de vous lancer dans l’achat de votre couteau de chasse, il est important de prendre en compte un certain nombre de critères. Découvrez ici les trois critères que je qualifierais de capital !

Son usage

Comme nous l’avons vu ensemble, chaque couteau répond à un besoin bien précis. Il est donc important de connaître l’usage pour lequel vous souhaitez votre couteau. Si vous n’avez pas vraiment d’objectif défini, je vous conseille d’opter pour un couteau de chasse polyvalent. Vous pourrez ensuite compléter votre attirail de chasse si vous sentez que vous commencez doucement à vous orienter vers un usage plus spécifique.

La type de lame

Il existe deux types de lame : la lame fixe et la lame pliable. Le couteau de chasse à lame fixe a pour avantage d’être plus performant et plus spécialisé dans une tâche. Son entretien est d’autant plus facile. Cependant, ce sont des modèles qui sont beaucoup plus grand à transporter.

couteau à lame fixe

Si vous avez besoin d’un équipement multitâche, vous vous verrez dans l’obligation d’emmener plusieurs couteaux avec vous ce qui n’est pas forcément le plus confort.

Le couteau de chasse à lame pliable est quant à lui un modèle plus polyvalent. Il permet de réaliser plusieurs types de tâches à la fois et peut même être équipé d’autres accessoires comme de décapsuler par exemple.

couteau pliable

Il est léger et compacte ce qui est un avantage supplémentaire. Cependant, ce type de lame ne correspond pas à tous les types de gibier !

Les matières du couteau

En fin, nous retrouvons en troisième critère les matériaux utilisés pour la fabrication d’un couteau de chasse. Ils sont divers mais seuls quelques choix sont assez intéressants pour la chasse. On retrouve le plus souvent deux matériaux pour les lames. Il s’agit de l’acier inoxydable et l’acier carbone.

L’acier inoxydable est connu pour rester affûter longtemps mais aussi pour leur durée de vie assez impressionnante. Cependant, il offre une coupe un peu moins précise.

lame couteau celtibero cocobolo

L’acier en carbone lui est également un matériel de qualité à condition de le laver et le sécher après chaque utilisation. Si vous ne le faites pas, il risque de rouiller. L’avantage de cet alliage c’est qu’il offre une coupe d’exception et qu’il s’affûte très facilement.

lame mora companion mg carbon

Bien évidemment, il existe beaucoup plus de critères. Pour les découvrir, je vous invite à consulter mon guide pour bien choisir votre couteau de chasse !

Mon classement des couteaux de chasse

Maintenant que vous savez à peu près tout sur les couteaux de chasse et leurs caractéristiques, je vous propose de découvrir mon petit classement personnel concernant les meilleurs couteaux de l’année !

Le meilleur couteau de chasse haut de gamme

test et avis couteau cds survival celtibero cocobolo

Commençons par le meilleur couteau de type haut de gamme. Lors de la réalisation de mes tests et avis, c’est celui-ci qui m’a le plus marqué. Il s’agit du Celtibero de CDS Survival !

Ce couteau de chasse espagnol a été fabriqué à la main. Il arbore un très beau design grâce à son manche en bois de Cocobolo. Disposant d’une longue lame en acier inoxydable – plus de 14 cm pour être précis – il se fera un malin plaisir à découper votre gros gibier !

Au niveau de sa robustesse, c’est un sans faute. Il n’y a aucun jeu et l’on voit que la lame ne va pas faire défaut avant quelques années. En ce qui concerne la prise en main, on peut dire qu’il est agréable à utiliser bien qu’il soit un peu lourd.

J’ai également apprécié son fourreau de cuir fait main totalement en adéquation avec le couteau. De plus, un allume feu et une pierre d’affûtage accompagnent ce super outil pour en faire de lui un modèle complet qui pourra vous aider en pleine nature.

Bref, le Celtibero Cocobolo est un beau couteau, résistant, bien équipé mais surtout efficace !

Vérifier le prix sur Internet

Le meilleur couteau de chasse à bon rapport qualité/prix

test et avis couteau de chasse mora moraknik companion mg carbon

Si vous recherchez un couteau de bonne facture, je pense avoir trouver celui qu’il vous faut. Ce modèle scandinave est assez reconnu dans le domaine de la survie et de la chasse. J’en ai d’ailleurs beaucoup entendu parler avant de le tester. C’est donc avec plaisir que je place ici le Mora Companion MG Carbon.

Même si son manche et fourreau en plastique déplairont à certains, c’est un couteau assez performant. Avec sa lame de 10 cm et son revêtement en acier carbone, c’est un modèle multitâche et performant. Il est possible de couper et désosser de la viande ou du poisson.

Mais en plus d’avoir une bonne capacité de coupe, c’est un modèle ergonomique. Sa prise en main est facile, notamment grâce à son manche antidérapant.

En fin, je dirais que le Mora Companion MG Carbon est selon moi le couteau de chasse au meilleur rapport qualité/prix. Mais attention, il ne peut qu’être votre meilleur allié si vous le chouchouter. Sinon, il peut vite devenir le pire couteau que vous ayez eu à cause de son risque d’oxydation ! C’est un modèle qui demande à être entretenu à cause de sa lame, je le déconseille si vous n’êtes pas du genre à nettoyer et protéger vos couteaux.

Vérifier le prix sur Internet

Le meilleur couteau de chasse à bas prix !

mora robust carbon couteau de chasse

Vous avez apprécié le Mora Companion ? Je reviens avec un couteau de la même marque, le Mora Robust Carbon, mais cette fois-ci dans une autre catégorie.

Il est tout aussi réputé que son confrère mais il est un peu différent. Bien que l’alliage de sa lame reste de le même, c’est à dire en acier carbone, c’est une lame plus courte – de 8,8 cm – mais plus épaisse avec ces 3,5 mm. Ce modèle est donc un peu gros pour se charger de dépouiller du gibier.

Concernant son ergonomique, c’est un produit similaire. Il dispose d’un étui de protection fixable ainsi qu’un manche en bi-matière qui se chargera d’être anti-dérapante. Mais celui-ci est aussi équipé d’un garde-lame, ce qui renforce sa sécurité.

En tout cas pour la maudite somme à laquelle il est vendu, c’est un couteau de très bonne qualité, il sera dur de trouver mieux pour ce prix ! Avec un peu d’entretien, vous pourrez certainement le garder sur plusieurs années.

Vérifier le prix sur Internet

Le meilleur couteau de chasse pliable

test et avis leatherman carte c33x

Comme il existe deux types de couteau : les couteaux fixes et les couteaux pliants, je trouvais ça un peu dommage de ne pas inclure cette catégorie dans mon classement. D’autant plus que les couteaux de chasse pliables sont plutôt appréciés.

Je vous présente donc le Leatherman Crater C33x qui est pour moi le meilleur dans cette catégorie. Leatherman est très connu pour ses outils multifonctions et pour la qualité qu’il propose. Ce modèle ne fait pas exception !

Il est équipé d’une petit lame en acier inoxydable de 6,6 cm. C’est un petit couteau mais il sera parfait pour dépouiller votre animal mais aussi pour le dépeçage. Son manche en nylon et en fibre de verre renforce la solidité de la structure. Il n’y a aucun jeu entre les différentes parties du couteau – c’est un risque lorsque l’on achète un modèle pliant.

En plus, vous pouvez retrouver un petit mousqueton pour attacher votre outil à votre ceinture. Ce qui s’avère pratique. Ce mousqueton fait également office de décapsuleur. Il vous sera très utile en camping ou même en usage domestique. Car vous le savez très bien, lorsque l’on possède un modèle multifonction et compacte, on a tendance à l’emporter partout avec soi.

Pour finir avec le Leatherman Crater C33x, je dirais qu’en plus d’un performant, c’est un modèle sobre et élégant. L’ensemble est noir grâce à l’oxydation de couleur de sa lame. Attention, il n’en ai pas moins affaibli ! C’est un outil bien qui arrive chez vous bien aiguisé et qui reste garantie 25 ans, vous n’avez aucune raison de ne pas vous laisser séduire.

Vérifier le prix sur Internet

Le meilleur couteau de chasse de type collection

j.ch.h kt35 couteau pliable

Si vous êtes interessé par la coutellerie, vous n’êtes pas sans savoir que certains modèles servent plus à la collection que d’autres. Après avoir testé plusieurs modèles de couteaux, j’ai finalement trouvé quelques modèles qui sont en effet plus destinés à cette usage. Je me suis dis que si un collectionneur passait par ici, il sera certainement curieux de savoir quel est le modèle que je lui conseille.

Et bien pour ma part, il s’agit du J.C.H KT35. Ce beau couteau dispose d’un magnifiquement manche en bois rose et d’un design travaillé. C’est un bel et petit ensemble. Avec une lame en acier inoxydable de 7,6 cm de longueur et de 3 mm d’épaisseur, c’est un modèle qui sert tout de même. En effet, la qualité de la coupe n’est pas si mal et il ne demande pas beaucoup d’entretien.

Mais vu que sa force réside dans son esthétique, je le conseille pour usage occasionnel uniquement puisque c’est un couteau assez basique.

Vérifier le prix sur Internet

Comment bien entretenir un couteau de chasse ?

Pour clôturer cette page, je vous propose d’en savoir un peu plus quant à l’entretien de votre couteau de chasse. Lorsque vous achetez un couteau, il est important d’en prendre soin. Cependant, comme j’ai déjà pu vous l’expliquer, certains modèles demandent plus d’entretien que d’autre. D’ailleurs, pour se faire une idée, l’entretien peut dépendre de plusieurs facteurs : l’alliage dans lequel la lame est fabriquée, sa finesse, ou encore si votre couteau est pliable par exemple. Voici donc comment entretenir votre couteau sans l’abîmer !

À faire

  • Toujours nettoyer la lame après utilisation
  • Toujours essuyer la lame après nettoyage
  • S’assurer de la qualité du tranchant avant utilisation
  • S’entraîner à l’aiguisage sur un vieux couteau si l’on ne sait pas faire
  • Garder au sec son couteau

À ne pas faire

  • Ne pas mettre au lave vaisselle !
  • Ne jamais laisser un couteau humide
  • Eviter de faire tremper un manche, notamment en bois
  • Ne jamais utiliser son couteau pour une autre raison que couper, ce n’est pas un marteau ni un tournevis

Maintenant que vous avez une base des choses à faire ou ne pas faire, je vous propose de découvrir l’entretien en cas par cas !

L’acier inoxydable est un acier qui est assez convoité pour la bonne raison qu’il est plus facile à entretenir. Il reste également aiguisé plus longtemps et ne craint pas l’oxydation grâce à son alliage en inox. Cependant, il est plus difficile à affûter et long. Il faut prendre le soin de l’essuyer avant de le ranger dans son fourreau. Si vous n’avez pas de quoi le nettoyer, essuyez le simplement avec vos vêtements ou avec des feuilles d’arbres. Vous pourrez le nettoyer plus tard.

Affûtage à la pierre

L’aiguisage à la pierre est selon moi le plus efficace. Il existe plusieurs sortes de pierres : la pierre d’eau et la pierre d’huile. Au niveau des modèles, je vous conseille les pierres japonaises, les coticules belges mais la meilleure des pierres reste très certainement la pierre d’Arkansas.

pierre affutage arkansas

Pour affûter votre couteau à l’aide d’une pierre, il faut tout d’abord la tremper quelques secondes dans l’eau ou dans l’huile en fonction de sa nature. Il est ensuite important de la fixer. Certains modèles proposent des petits socles en bois qui sont relativement utiles. Si ce n’est pas le cas, sa position doit rester intacte lors de l’aiguisage sans quoi cela peut être très dangereux. Assurez-vous de trouver un moyen de blocage efficace afin qu’elle ne bouge plus.

aiguisage dun gaucherUne fois votre pierre fixée, positionnez votre couteau comme si vous alliez trancher la pierre, inclinez-le entre 20°c à 30°c du côté droit puis poussez votre couteau vers l’avant avec force. Lorsque la lame est émoussée, on parle de d’affûter la lame en une vingtaine de reprises. Le nombre de reprise dépend donc de l’état de votre lame. Vous devez ensuite reproduire le même processus de l’autre côté du tranchant.

Le plus dur dans l’affûtage, c’est de garder toujours le même angle. C’est pour ça que vous devez vous entraîner sur de vieux couteaux au préalable.Vous pouvez placer votre main disponible sur la longueur du haut de la lame pour aider à maintenir l’angle. Il est important de tester au fur et a mesure de l’affûtage le fil de la lame mais aussi enlever les dépôts.

L’affûtage reste le même peu importe la matière de la lame, sa taille ou son type (fixe ou pliable). Seule la forme compte. Je vous conseille de huiler votre lame avec une goutte d’huile à la fin.

Mes conseils

Maintenant que vous savez comment aiguiser votre couteau de chasse, je vais vous donner quelques derniers conseils ! Personnellement, je porte beaucoup d’attention à mes couteaux. Et je vous conseille de le faire aussi. Un couteau émoussé est beaucoup plus dangereux qu’un couteau aiguisé puisqu’il est susceptible de perdre sa direction. On ne sait jamais trop où il peut atterrir.

De plus, lorsqu’un lame est bien émoussée, la rattraper à l’aiguiseur est un travail qui peut être très long et fastidieux. Ce que je fais, c’est que je prend le temps de réaffûter ma lame régulièrement si ce n’est pas après chaque utilisation. Quelques petits coups suffisent. Cela permet d’avoir une lame toujours au top de sa performance et m’évite le long travail d’aiguisage. Je m’assure également de huiler mes couteaux régulièrement et de les vérifier.

stockage couteau

En ce qui concerne le stockage, ils sont bien rangés et accrochés dans mon living. Cela permet tout d’abord de les contempler, mais aussi de les garder à sec et à portée de personne. Je ne veux pas risquer de les abîmer ni de mettre en danger qui que ce soit. Cette technique est plutôt simple et efficace, je n’ai jamais eu de problèmes avec mes couteaux et c’est pour ça que je la conseille à tous.

Pour finir, il est possible que vous ne soyez pas doué pour l’affûtage. Si même après entrainement sur vos vieux couteaux, vous ne réussissez toujours pas à avoir une lame bien aiguisé, ne désespérez pas non plus. Si je peux vous rassurer, beaucoup de chasseurs négligent leurs couteaux parce qu’ils sont ennuyés par cette tâche. Vous pouvez toujours aller faire un tour en quincaillerie.

Mes tests produits

Maintenant que vous savez vraiment tout sur les couteaux de chasses, je vous invite à découvrir mes tests et avis !

Modèle Test
CDS Survival Celtibero Voir mon avis
Mora Companion MG Carbon Voir mon avis
Mora Robust Carbon Voir mon avis
Leatherman Crater C33X Voir mon avis
MHtech Voir mon avis
Elk Ridge ER059 Voir mon avis
J.C.H KT35 Voir mon avis